• Alain Hauer

Le Tendron de veau

Très prisé des amateurs de viandes mijotées, le tendron de veau fait

l'unanimité.


Et j'en fais partie… : des inconditionnels qui craquent pour les plats

mitonnés.



Tendron de veau, ficelé
Le Tendron de veau

Le tendron de veau, idéalement taillé à 200g minimum puis ficelé avec

une branche de romarin, se fait en premier lieu colorer vivement dans

une cocotte, rajoutez ensuite une belle garniture aromatique en

mirepoix(céleri, carotte, oignon, ail, bouquet garni), faites suer le tout,

intégrer un peu de concentré de tomate puis déglacez le tout au vin

blanc puis mouillez à bonne hauteur d'un jus de veau ou d'un bon

bouillon.


Couvrez la cocotte et mijotez vos tendrons à très basse température

(pour ma part je les fais cuire 8heures à 80°C), un régal.

Dès la fin de la cuisson, sortez délicatement vos tendrons de la cocotte,

passez le fond de cuisson et liez-le à votre gout et dégraissez

légèrement.


Servez bouillant accompagné d'une belle purée de pommes de terre ou

d'une polenta bramata.


Belle découverte et bon appétit.

Le Chef, Alain Hauer.